Dazibaoueb le site d'actualité

Sur Dazibaoueb, suivez toute l'actualité du web

Mon premier conseil pour votre investissement locatif : être accompagné par un spécialiste

investissement locatif

Quand on parle d’investissement, on peut penser à plusieurs types de projets : des produits financiers (bourse, placements, etc.), des investissements dans de jeunes sociétés également un investissement dans l’immobilier. Ces dernières années, l’investissement locatif a particulièrement une bonne cote. Cependant, un tel projet nécessite une compréhension de nombreux éléments qui doivent être pris en compte dès le départ. De plus, sa propre situation patrimoniale fait souvent partie des raisons pour lesquelles on se lance dans son premier investissement locatif. En effet, les attentes que l’on peut avoir d’une telle opération dépendent souvent de son propre parcours personnel, de l’âge que l’on a à la naissance du projet, les objectifs à long terme peuvent varier fortement en fonction de sa tranche d’âge. Pour les jeunes cadres et les couples avec un premier enfant, à la construction de son patrimoine, on a envie de trouver un investissement immobilier avec un fort rendement financier. On veut commencer le mieux possible car le financement de l’investissement peut faire peur au début, l’objectif est de sécuriser ses finances rapidement mais cela peut être parfois un peu illusoire et on a tendance à cibler un taux de rentabilité peu réaliste. Pour les personnes vers la quarantaine, on est plus mature avec parfois plusieurs enfants à sa charge et on pense souvent à acquérir un bien immobilier pour le transmettre à ses enfants une dizaine d’années plus tard. On peut encore se focaliser sur le fait de consolider un revenu stable et assuré à moyen terme. Pour les personnes plus âgées et les cadres en pré-retraite, c’est souvent la perspective fiscale qui prédomine avant tout, un bon investissement locatif peut devenir un élément clé pour sécuriser sa retraite quelques années plus tard. Comme on le constate, en fonction de l’âge où vous songez à réaliser votre investissement, vos projets pourront prendre des aspects très différents. Elles peuvent aussi se succéder naturellement tout au long de votre vie.

Mon deuxième conseil pour votre investissement locatif : bien choisir l’implantation et le type de bien immobilier

Le premier choix qui me vient à l’esprit au sujet du bien immobilier est important : il faut choisir rapidement le type et la taille du logement qu’on souhaite acquérir. En effet, ces deux éléments conditionnent les bases de son investissement locatif. Le type d’appartement sera différent en fonction du type de locataire qu’on souhaite avoir, la taille sera aussi un élément important notamment dans les grandes villes. Il faut donc déterminer dès le début à qui s’adresse le logement en terme de location. Ensuite, en troisième il existe un autre élément essentiel pour déterminer son l’investissement locatif : l’emplacement de l’appartement qui va intéresser un certain type de locataire. Faut aussi prendre en compte le fait que l’on va revendre ce bien immobilier un jour, d’où l’importance de l’emplacement. Selon la ville ciblée, les quartiers sont nombreux et le choix peut être difficile. Le mieux c’est encore de déterminer en amont les avantages et les inconvénients de chaque emplacement. On évitera sans doute les surfaces importantes qui demandent un ticket d’entrée beaucoup plus conséquent, de plus elles peuvent être plus difficiles à louer, car la demande est moins forte et les loyers plus élevés. Pour les bien de taille plus modeste, il y a plus de clients potentiels (étudiants, retraités, salariés en déplacement), c’est donc souvent le meilleur choix. Bien sûr il faut aussi penser aux services proches : des écoles ou des crèches pour les enfants, les bus et les métros, les quartiers commerçants, etc. Ce sont des éléments importants pour attirer de nombreux locataires. L’ensemble de ces éléments sera à confronter avec vos objectifs et vos conditions financières (rentabilité à moyen terme, retraite, patrimoine, etc.). Quand votre idée se précisera dans votre tête, vous aurez alors grand intérêt à vous renseigner auprès des spécialistes locaux qui pourront examiner vos hypothèses, les commenter et vous donner des précisions propres au marché de l’immobilier dans la zone souhaitée. Si vous souhaitez avoir du conseil investissement locatif, Google est votre ami, vous trouverez sans problème de nombreuses agences spécialisées sur ce domaine en cherchant sur Internet.

Mon troisième conseil pour votre investissement locatif : bien cibler le type de locataire recherché

Toute la rentabilité de l’opération repose sur un fort taux d’occupation des locataires : on peut choisir différents types de locataires possibles, comme les étudiants, les salariés en début de carrière, des couples sans enfants, des familles avec plusieurs enfants, des retraités avec ou sans services d’aide, etc… Chaque type de locataires peut être mis en relation avec un type de bien spécifique, ainsi que les emplacements et les environnements à privilégier. Ça sera encore une phase d’analyse où le conseil de gens du métier sera précieux pour votre prise de décision, afin de ne pas vous tromper dans le choix ou le type de votre bien immobilier.

Mon quatrième conseil pour votre investissement locatif : bien envisager le financement notamment avec sa banque

Concernant le financement, on a trop tendance à ne voir les choses que de son côté, mais il ne faut pas oublier le réalisme et l’objectivité face à votre banquier qui lui, ne prendra aucun risque surtout si c’est votre premier achat. La réalité est qu’un projet bien monté (apport, crédibilité de l’investissement locatif, projection de la rentabilité, garanties proposées) est l’élément principal dont ils se servira pour fonder sa décision même en cette période où les taux d’intérêt sont historiquement bas. Bien sûr, la notion de l’apport de base est toujours assez décisive. En matière de financement d’un investissement locatif, un apport n’est pas toujours nécessaire mais cela peut aussi convaincre votre banquier de votre engagement personnel. Cependant, la rentabilité du projet sera aussi un élément pertinent pour estimer la solidité de son achat immobilier. Il faut donc voir votre banquier comme un expert dans son domaine, puis il faut penser à écouter ses conseils afin de présenter un dossier acceptable. Se lancer dans un investissement immobilier locatif nécessite de réunir de nombreux éléments permettant la réussite de toute l’opération, bien que la réflexion personnelle soit un engagement indispensable, la prise de conseil en investissement locatif auprès de professionnels est indispensable.

About

Salut, je m'appelle Mélanie Chotard et je suis éditrice web sur Dazibaoueb. Je suis passionné d'actualité et de Buzz.

View all posts by
  • Serrurier Paris pas cher
  • livret a